mercredi 30 octobre 2019

De quelques théories en lien avec la longévité généralement perçues comme non sérieuses. Octobre 2019. Numéro 127.

Voici une lettre mensuelle inhabituelle donnant une introduction à des théories "fringe", généralement non reconnues. La majeure partie du texte est consacrée à la description de certaines de ces théories. Les phrases en italique visent à donner le point de vue scientifique généralement admis.

chakras.JPG

Pour lire le reste de la lettre mensuelle: https://heales.org/h...019-numero-127/

vendredi 27 septembre 2019

Le consentement à la recherche médicale : devoir éthique ? Septembre 2019. Numéro 126.

Eric Cantona est connu comme ancien joueur de football et également comme acteur. Dorénavant, il pourra être connu comme longévitiste, voire immortaliste : Bientôt, la science (...) fixera les cellules en l’état et nous deviendrons ainsi éternels. 

Et le sujet du mois de la mort de la mort : Pendant des siècles, les expérimentations portant sur des humains se faisaient avec bien moins de respect pour les droits des personnes subissant l’expérimentation que pour les autres citoyens. Beaucoup le payaient de leur vie. Maintenant, la situation s'est inversée souvent au-delà du raisonnable.

vaccine.jpg

Pour lire le reste de la lettre mensuelle : http://heales.org/he...019-numero-126/

mardi 20 août 2019

Sexe et longévité. Mort de la mort. Août 2019. Numéro 125.

Souverain, mon maître, la vieillesse est advenue, le grand âge s'est abattu, l'épuisement est arrivé. L'action de la vieillesse sur le genre humain est mauvaise sous tous rapports. 

C'est ainsi qu'il y a 44 siècles, le vizir Ptahhotep aurait décrit au roi Djedkarê Isési les infirmités qui commençaient à l'accabler.

Pour lire le reste de la lettre mensuelle principalement à propos des différences entre femmes et hommes dans le domaine de la longévité : http://heales.org/healesfr/2019/08/20/sexe-et-longevite-la-mort-de-la-mort-aout-2019-numero-125/

dimanche 28 juillet 2019

Droits d'auteur et longévité. Mort de la mort. Juillet 2019. Numéro 124.

Il y a 26 siècles environ, les habitants de Sybaris, colonie grecque dans ce qui est aujourd'hui la Calabre, inventent le droit d'auteur. Pour progresser radicalement pour la longévité, il faut mieux mettre en commun les connaissances. Pour cela, les droits d'auteur tels qu'appliqués actuellement ne suffisent pas.



jeudi 27 juin 2019

Epigénétique et vieillissement. La mort de la mort. Juin 2019. Numéro 123.

Pendant longtemps, les scientifiques nous disaient que notre corps était composé de milliards de cellules toutes différentes, mais toutes avec le même code génétique.

Mais, cette compréhension du code fondamental du vivant n'était pas tout à fait exacte.


mercredi 29 mai 2019

L'erreur de Tithon. La mort de la mort. Mai 2019. Numéro 122.

Tithon était un prince d'une grande beauté, tellement beau qu'Éos, la déesse de l'aurore, l'enlève et a deux fils avec lui. Souhaitant conserver Tithon pour toujours, Éos demande à Zeus l'immortalité pour son prince.

Et un autre sujet : Comment je vivrai plus de 57 ans grâce aux progrès médicaux de ces dernières décennies.

Pour lire le reste de la lettre mensuelle : https://heales.org/h...019-numero-122/

lundi 29 avril 2019

Longévité et pollution atmosphérique. La mort de la mort. Avril 2019. N° 121.


Chaque jour, nous inspirons 14 kilos d'air. L'air se compose notamment d'environ 21 % d'oxygène, cette substance qui nous est indispensable mais qui, durant la majeure partie de l'histoire de la vie, fut un poison violent. Outre les gaz cités, lors de la respiration, nous avalons aussi, de manière involontaire quantité de substances, dont certaines sont nuisibles à notre organisme. La plupart de ces substances seront rejetées soit presque immédiatement lors de l’expiration, soit par la toux ou encore dans le mucus que nous évacuons en nous mouchant. Mais certaines substances nocives s’installent durablement dans notre corps.

Pour lire le reste de la lettre mensuelle :

vendredi 29 mars 2019

L'Union européenne et la longévité. La mort de la mort. Mars 2019. N° 120.

Alors que les recherches les plus affirmées dans le champ de la longévité et les scientifiques les plus renommés se trouvent souvent aux Etats-Unis et que la part du PIB consacrée à la santé y est bien plus élevée, l'Europe est plus avancée pour la longévité.

La recherche scientifique européenne pourrait permettre des progrès considérables dans un avenir guère éloigné. Voici quelques raisons de l'envisager.


Pour lire le reste de la lettre mensuelle :
https://heales.org/healesfr/2019/03/29/lunion-europeenne-et-la-longevite-la-mort-de-la-mort-mars-2019-n-120/

mercredi 27 février 2019

Les télomères. La mort de la mort. Février 2019. N° 119.

Aux extrémités de nos chromosomes, il y a une partie "non codante", n'ayant pas d'utilité directe connue, il s'agit des télomères. A chaque division cellulaire normale, une partie de ce télomère disparait. Lorsque le nombre de divisions a été important, l'ensemble de cette zone non codante a disparu et la cellule ne peut plus se diviser correctement.


Pour lire le reste de la lettre mensuelle :

jeudi 31 janvier 2019

¿ Viva la muerte ? La mort de la mort. Janvier 2019. N° 118.


Jamais au grand jamais, pour l'immense majorité des humains, nous ne souhaiterons la mort d'une autre personne. 

Si nous apercevons une personne en danger de mort et que nous sommes seuls à pouvoir agir, la plupart des femmes et les hommes tenteront de la sauver même s'il y a un petit risque pour sa propre vie.

Et pourtant, pour les sauver collectivement de la vieillesse...

Pour lire le reste de la lettre mensuelle :