mardi 31 août 2021

Longévité et altruismes. Mort de la mort. Août 2021. Numéro 149.

 

L'importance de vouloir le bien des autres, pour les autres (et non pour une raison religieuse ou une obligation morale) est un concept qui a bien plus d'importance aujourd'hui qu'hier. Le mot altruisme lui-même a moins de deux siècles.

L'altruisme ne désigne pas seulement la mobilisation consciente humaine pour autrui. En biologie, l'altruisme fait référence au comportement d'un individu qui augmente la valeur sélective d'un autre individu tout en diminuant ses propres capacités reproductives (fitness).

L'altruisme humain peut-être bon pour la santé, efficace, à long terme. Pourrions-nous parler d'altruisme pour cet autrui qui est soi-même à long terme?

Pour en savoir plus à propos d'altruisme en rapport avec la longévitéhttps://heales.org/healesfr/2021/08/30/la-mort-de-la-mort-n-149-aout-2021-longevite-et-altruismes/

vendredi 30 juillet 2021

Biomarqueurs et longévité. Mort de la mort. Juillet 2021. Numéro 148.

  

Les biomarqueurs permettent la mesure du vieillissement, non pas ponctuellement (comme c’est le cas avec l’âge biologique), mais de manière suivie donnant lieu à une mesure nouvelle: le rythme du vieillissement. Il en existe dans bien des domaines. Nous ne les étudions pas assez et pas suffisamment rigoureusement.

La lettre du mois de juillet est aussi l'occasion de faire le point rapide de nouvelles positives pour la recherche publique et privée pour la longévité en bonne santé.

Pour en savoir plus à propos des biomarqueurs et des bonnes nouvelleshttps://heales.org/healesfr/2021/07/30/la-mort-de-la-mort-n-148-juillet-2021-les-biomarqueurs-et-longevite/

mercredi 30 juin 2021

Records de longévité des organismes vivants. Mort de la mort. Juin 2021. Numéro 147.

 

Le scientifique Shin Kubota exprime sa vision dans le New York Times: “l’application de Turritopsis pour les êtres humains est le rêve le plus merveilleux de l’humanité. Une fois que nous aurons déterminé comment la méduse se rajeunit, nous devrions réaliser de très grandes choses. Mon opinion est que nous allons évoluer et devenir nous-mêmes immortels.” (Traduction, 28 novembre, 2012)

La durée de vie maximale des êtres vivants est fortement variable selon les espèces. Globalement, pour les animaux, la durée de vie maximale est plus longue avec un ou plusieurs des facteurs favorables suivants (par ordre d’importance).

  • Les prédateurs sont rares 
  • Le métabolisme est lent 
  • La taille est grande

Pour en savoir plus à propos de ces questions du rat-taupe-nu au requin du Groenland en passant par  la méduse Turritopsis nutricula et un rotifère qui a survécu à 24 000 ans de gel: https://heales.org/healesfr/2021/06/29/la-mort-de-la-mort-n-147-juin-2021-records-de-longevite-des-organismes-vivants/

vendredi 28 mai 2021

Régénération. Mort de la mort. Mai 2021. Numéro 146.

 Thomas Pesquet, la star actuelle de la recherche scientifique française : “Si on pouvait débloquer la clé du vieillissement et trouver comment l’annuler, ce serait super pratique.” 

Tous les êtres vivants sont capables, à des degrés divers, de réparer les dommages causés à leur organisme.

Les progrès de l’utilisation de cellules souches, les thérapies géniques, la connaissance des mécanismes génétiques liés aux régénérations ouvrent des perspectives  considérables. 

Pour en savoir plus à propos de ces questions : https://heales.org/healesfr/2021/05/26/la-mort-de-la-mort-n-146-mai-2021-regeneration.

jeudi 29 avril 2021

Secrets de longévité des zones bleues. Mort de la mort. Avril 2021. Numéro 145

Nous vivons de plus en plus longtemps. Plus longtemps encore dans les pays les plus riches.

C’est cependant moins que la longévité exceptionnelle observée dans certaines zones notre planète où l’on retrouve une grande proportion de centenaires.

Pour en savoir plus à propos de ces questions : https://heales.org/healesfr/2021/04/29/la-mort-de-la-mort-n-145-avril-2021-secrets-de-longevite-des-zones-bleues/

mardi 30 mars 2021

Fertilité, longévité & ménopause. Mort de la mort. Mars 2021. N¨° 144.

La lettre mensuelle du mois de mars aborde les questions de fertilité, de longévité et de ménopause.

dimanche 28 février 2021

Longévité, amortalité, transhumanisme, technoprogressisme. Mort de la mort. Février 2021. Numéro 143.

 … La question de savoir si nous pourrons vivre éternellement reste sans réponse. Mais qu’un âge de cent ans soit équivalent à soixante ans aujourd’hui, c’est-à-dire l’allongement significatif de la durée de vie humaine, ce n’est plus une question de « si », c’est une question de « quand ». Peter Diamandis, entrepreneur, ingénieur, futuriste. Page 179. The Future Is Faster Than You Think.


La lettre mensuelle du mois de février compare et explique les concepts de longévité, amortalité, transhumanisme, technoprogressisme

Pour en savoir plus à propos de ces questions; https://heales.org/healesfr/2021/02/26/lettre-mensuelle-de-heales-la-mort-de-la-mort-longevite-amortalite-transhumanisme-technoprogressisme-n-143-fevrier-2021/

samedi 30 janvier 2021

Tout ce qui ne te tue pas te reforce-t-il? L'hormèse. Mort de la mort. Janvier 2021. Numéro 142.

L’hormèse est un principe biologique qui nous permet d’améliorer naturellement les fonctions de notre corps, sa résistance, son immunité… C’est en fait une aide précieuse pour se maintenir en forme, face aux effets de l’âge.